Fêtes, événements annuels

Journées du patrimoine

56- Versailles:

56

Si le château de Versailles fait partie des monuments français les plus visités, avec sept millions de visiteurs, ce n’est pas un hasard! Simple pavillon de chasse sous Louis XIII, transformé par Louis XIV, embelli par les autres rois, le château, avec sa galerie des Glaces et les appartements royaux est classé au patrimoine mondial de l’humanité. Versailles nous séduit aussi par les Trianons et le Hameau et bien-sûr ses extraordinaires jardins à la Française.

57- La cité du Vatican

57

La cité du Vatican nous fascine tous! Elle est bien-sûr la représentation temporelle du Saint-Siège mais elle regorge aussi de chefs d’oeuvre! L’architecture de la basilique Saint Pierre et la colonnade du Bernin, les fresques de la chapelle Sixtine, le Palais du Vatican avec les chambres de Raphaël et ses musées, tout est extraordinaire. Des plus belles sculptures antiques au baroque débridé en passant par les oeuvres sublimes de Michel Ange et Raphaël, laissons nous transporter dans cette cité mythique!

58- Le Nôtre en perspective

58

Le château de Versailles a fêté en 2013 le quatre centième anniversaire d’André le Nôtre, roi des jardiniers et jardinier du roi, qui a été l’auteur des plus beaux jardins du XVIIe siècle et a fait de Versailles son chef-d’œuvre absolu. Ses talents lui ont valu une fortune colossale et une réputation internationale. Ila été aussi dessinateur, architecte, ingénieur et hydraulicien, paysagiste et urbaniste, collectionneur, magicien de l’espace! Ami intime de Louis XIV, il a transformé les rêves des princes en réalité.

59- Viollet le Duc

59

Son nom est pour toujours attaché aux chantiers de restauration de Notre-Dame de Paris et de la Sainte Chapelle, du château de Pierrefonds, de Vézelay et de Carcassonne, mais il

fut aussi un voyageur infatigable, capable de « voir » l’architecture dans sa structure même, doté d’un imaginaire nourri par une insatiable curiosité, homme de sciences dont l’attachement à la transmission de son immense savoir prit corps dans une aventure de restauration hors du commun.

Semaine du goût

60- Collations, banquets et festins

60

De Bruegel à Renoir, les peintres ont aimé représenter les moments de convivialité et de partage du repas.

Banquets, festins ou simplement collation familiale, en cette semaine du goût, regardons le goût des anciens!

61- A table au 19ème siècle!

61

Les traditions de la table changent: horaires des repas, nouvelles habitudes alimentaires, vogue des restaurants et invention de la conserve, généralisation de la salle à manger, service à la Russe, diffusion des services de table… Découvrons le repas de nos anciens à travers les collections du Musée d’Orsay, tableaux impressionnistes (déjeuner de Manet, Monet ou Renoir, tables de cuisine de Cézanne…), décors de salle à manger, vaisselle ou orfèvrerie. »

Beaujolais nouveau, etc…

62- Vin et vendanges

62

Synonyme d’ivresse, de convivialité et d’art de vivre, le vin a aussi été chargé d’une valeur symbolique et religieuse. Il est associé au dieu Bacchus sous l’Antiquité, puis à travers l’Eucharistie, il devient un élément fondamental de la symbolique chrétienne.

A toutes les époques, la vigne et le vin ont inspiré les représentations les plus variées. Les artistes ont associé le vin au sacré comme au profane, à la mythologie comme au quotidien: Tableaux religieux, mythologiques, ou scènes du quotidien comme les vendanges, les repas conviviaux, les fêtes bien arrosées, ou encore la séduction aidée par un petit verre!

fête de la musique

63- Peintures de musique

63

Le thème de la musique est abondamment illustré par les peintres. D’abord dans les tableaux religieux où l’on s’émerveille devant les concerts des anges ou la jolie Sainte Cécile, patronne des musiciens. On représente surtout la musique profane avec des musiciens seuls, en groupe, au milieu d’une fête villageoise ou devant une noble assemblée. De nombreux tableaux représentent aussi les galants jouant la sérénade à leur belle! Musique et peinture, ouïe et vue font beau et bon ménage!

fête des voisins

64- La danse dans la peinture

64

Après la danse de Salomé dans la peinture religieuse, on aime représenter les danses villageoises comme chez Bruegel ou Rubens. Au 18ème siècle les fêtes galantes de Watteau nous présentent de gracieux pas de menuet, et c’est à la fin du 19ème siècle que Degas et Toulouse-Lautrec nous peindront de vraies danseuses!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s